UNE REALITE AUX ANTILLES POUR LES ENTREPRISES: LES RETARDS OU DEFAUTS DE PAIEMENT SUR FACTURE

L’UNION NATIONAL DES HUISSIERS DE JUSTICE INTERPELLE LES ELUS ET DEMANDENT LA MISE EN PLACE D’UNE PROCEDURE SIMPLIFIEE.

“Dans le cadre du Grand Débat National, dont l’objectif premier est de combattre les inégalités et les injustices, l’Union Nationale des Huissiers de Justice demande la mise en place d’une procédure déjudiciarisée, pour intervenir efficacement au service des entreprises en difficulté victimes d’impayés.

Cette revendication émane d’un constat simple : 90% des entreprises débitrices sont en réalité solvables et nombre d’entre elles ne contestent pas leur dette.

 

Chaque année en France, 56 milliards d’euros sont passés en perte pour créances impayées (soit 2,5 points de PIB) et on estime que 25% des défaillances d’entreprises sont dûes à des retards de paiement sur facture, provoquant de graves défauts de trésorerie”

 

Pour en savoir plus consulter l’article complet tiré du Webzine LE MONDE DU DROIT en cliquant sur le lient suivant:

RETARDS ET DEFAUTS DE PAIEMENT DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL